Meilleurs TPI

Avant la fin de l'apprentissage, chaque personne en formation informatique ou médiamatique doit réaliser un travail pratique individuel (TPI). Les thèmes sont définis par les responsables de la formation. Lors de l'évaluation des TPI, chaque canton sélectionne et soumet à ICT-Formation professionnelle Suisse les meilleurs travaux. La conférence des chefs experts évalue les divers travaux selon le niveau de difficulté, la qualité de la documentation, le volume de travail et l'effet "wouah". Dans chaque métier, respectivement orientation, les 10 meilleurs travaux reçoivent une distinction.
Le meilleur TPI parmi les meilleurs sera encore distingué lors de la cérémonie des Award Night avec le ICT Young Professional Award „meilleur travail pratique individuel (TPI)“.

Les meilleurs TPI 2017

Informatique - Développement d’applications 

1. rang: Crausaz Nicolas, canton Fribourg
2. rang: Mayor Dominique Daniel, canton Bern
3. rang: Schafroth Luca, canton Aargau

Informatique - Technique des systèmes 

1. rang: Van Wynsberghe Arnaud, canton Fribourg
2. rang: Buol Gian-Luca, canton Zug
3. rang: Bourqui Denis, canton Fribourg

Médiamatique 

1. rang: Nisius Sven, canton Glarus
2. rang: Duddek Samira, canton Zürich
3. rang:  Bacso Oriane, canton Waadt

 Ici le prospectus Les meilleurs TPI 2017

Lignes directrices

  • Les travaux pratiques individuels (TPI) transmettent une présentation concrète des capacités professionnelles des participant-e-s. Ils sont dans le meilleur esprit une carte de visite professionnelle exceptionnelle. C’est particulièrement important pour ces professions que d’aucuns perçoivent comme abstraites.

  • De remarquables travaux finaux d’informaticien-ne-s et de médiamaticien-ne-s prouvent quelles compétences professionnelles sont transmises et acquises durant l’apprentissage.

  • Les participant-e-s obtiennent, avec cette certification de leur participation, un document complémentaire très précieux pour une future postulation. Une distinction qui a son effet dans tout dossier de postulation.

  • Pour les participant-e-s, cette distinction des prestations est une très bonne occasion de se mesurer avec d’autres, au-delà des régions et des limites cantonales, et de sonder le spectre des prestations.

  • La distinction deviendra, avec le temps, un instrument de l’assurance qualité sur le plan national pour les travaux pratiques individuels en informatique et médiamatique sans qu’il soit nécessaire de faire des prescriptions restrictives.